AccueilCampagnes / Répondre au beau-frère / Répondre au beau-frère

Qui n’a jamais eu à composer dans un souper de famille avec ce fameux beau-frère qui se déchaîne sans retenue contre les syndicats et les « syndicaleux ». Bien que ce perroquet fidèle des radios poubelles puisse nous taper sur les nerfs, il vaut mieux développer des arguments ancrés dans la réalité pour le convaincre de la nécessité des syndicats dans notre société et de leur rôle positif. C’est dans cet esprit que la CSN a mis au point cette campagne pour tenter de contrer les propos antisyndicaux de tous ces beaux-frères.

N’hésitez pas à faire appel à la CSN pour vous syndiquer. 

Toutes les communications demeureront sous le sceau de la confidentialité.

1-800-947-6177 (sans frais et toujours confidentiel)
sesyndiquer@centralecsn.wpdev0.koumbit.net

Les réponses de Jean Lacharité, vice-président de la CSN


Si ton travail te rend malade, change de job?

15 novembre 2016 – Soyons très clairs : les employeurs ont une obligation de protéger la santé et d’assurer la sécurité et l’intégrité physique et psychologique des travailleuses et des travailleurs.